Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog pédagogique d'une prof-doc
  • : J'ai créé ce blog pour diffuser mes documents et réflexions personnelles sur ce que peut être un enseignement de la culture de l'information au collège. J'utilise particulièrement la méthode du "document de collecte" et les cartes mentales.
  • Contact

Texte Libre

<a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/"><img alt="Creative Commons License" style="border-width:0" src="http://i.creativecommons.org/l/by-nc-sa/2.0/fr/88x31.png" /></a><br /><span xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/" href="http://purl.org/dc/dcmitype/StillImage" property="dc:title" rel="dc:type">Mes docs de doc</span> by <a xmlns:cc="http://creativecommons.org/ns#" href="cdibrassac@voila.fr" property="cc:attributionName" rel="cc:attributionURL">Mes docs de doc</a> est mis &#224; disposition selon les termes de la <a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/">licence Creative Commons Paternit&#233;-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales &#224; l'Identique 2.0 France</a>.<br />Bas&#233;(e) sur une oeuvre &#224;<br />Les autorisations au-del&#224; du champ de cette licence peuvent &#234;tre obtenues &#224; <a xmlns:cc="http://creativecommons.org/ns#" href="http://mesdocsdedoc.over-blog.com/" rel="cc:morePermissions">http://mesdocsdedoc.over-blog.com/</a>.

Recherche

19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 18:49

Une question un peu provoquante dont la réponse est bien sûr négative...

C'est une inquiétude légitime d'une partie de notre profession : "Si nous demandons à enseigner la culture de l'information, quelle place pourrons nous encore accorder au livre et à la lecture ?".

 

Je pense que nous pouvons répondre qu'en matière de culture de l'information, la lecture a une place absolument centrale :

 

Parce que la lecture sur écran est beaucoup plus complexe que la lecture sur papier. Ce mode de lecture demande encore plus qu'avant de savoir pratiquer différents modes de lecture et de savoir les articuler : lecture survol, lecture s'élective, lecture analytique, reflexive, approfondie, etc.

Savoir lire un document numérique est une compétence essentielle du lecteur numérique comme le souligne Pierre Fastrez

En ce sens, au moins au collège, et peut-être aussi au lycée, il paraît facilitateur d'imprimer des notes pour les retravailler, les analyser et définir un besoin d'information comme avec la méthode du document de collecte.

 

 Parce qu'amener les élèves à analyser leurs traces lors d'un cheminement de recherche est certainement une piste pédagogique constructive en matière de culture de l'information. Or analyser ses traces implique de les relire.

 

 Parce que lire de la fiction permet de déconnecter des écrans et d'ouvrir sur des mondes nouveaux. Et déconnecter permet de prendre du recul. Savoir sortir du temps de la communication constante (en lisant un roman par exemple) semble absolument essentiel pour mieux maîtriser les enjeux de cette communication.

L'Ecole est là pour jouer un rôle de ralentisseur (cf Divina Frau Meigs) face aux outils et aux pratiques numériques quotidiennes. Et la lecture, par la pause qu'elle incite (pause dans les clics, les liens, les interractions entre outils...) permet ce ralentissement.

 

Il y aurait certainement d'autres points encore à ajouter.

Dans les faits, ce qui est certain, c'est que nous les profs doc, en nous engageant sur la voie de la maîtrise et de l'analyse des nouveaux outils, des interrogations sur le document numérique et son accès, nous n'avons jamais abandonné nos projets lecture. Rallye lecture, défi lecture en français ou en anglais, clubs, sorties en médiathèque ou en librairie font pleinement partie de notre quotidien. Ils s'inscrivent dans des objectifs larges de formation citoyenne que l'ensemble de la profession partage me semble-t-il.

 

Tout est lié, rien ne s'annule. Lecture sur papier, lecture sur écran, lecture de fiction, lecture d'image, lecture attentive ou lecture sélective...

Nos élèves qui liront le plus, de toutes les façons, seront ceux qui auront le plus de chance de devenir des citoyens éclairés !

Partager cet article

Repost 0
Published by Documentaliste - dans Culture de l'information
commenter cet article

commentaires