Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Blog pédagogique d'une prof-doc
  • : J'ai créé ce blog pour diffuser mes documents et réflexions personnelles sur ce que peut être un enseignement de la culture de l'information au collège. J'utilise particulièrement la méthode du "document de collecte" et les cartes mentales.
  • Contact

Texte Libre

<a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/"><img alt="Creative Commons License" style="border-width:0" src="http://i.creativecommons.org/l/by-nc-sa/2.0/fr/88x31.png" /></a><br /><span xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/" href="http://purl.org/dc/dcmitype/StillImage" property="dc:title" rel="dc:type">Mes docs de doc</span> by <a xmlns:cc="http://creativecommons.org/ns#" href="cdibrassac@voila.fr" property="cc:attributionName" rel="cc:attributionURL">Mes docs de doc</a> est mis &#224; disposition selon les termes de la <a rel="license" href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/">licence Creative Commons Paternit&#233;-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales &#224; l'Identique 2.0 France</a>.<br />Bas&#233;(e) sur une oeuvre &#224;<br />Les autorisations au-del&#224; du champ de cette licence peuvent &#234;tre obtenues &#224; <a xmlns:cc="http://creativecommons.org/ns#" href="http://mesdocsdedoc.over-blog.com/" rel="cc:morePermissions">http://mesdocsdedoc.over-blog.com/</a>.

Recherche

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 16:44

Grâce à Aristide et à ses contacts, je suis tombée sur une série de vidéos vraiment amusantes sur les enseignants et les nouvelles technologies.

Merci à Serendip (joli nom..) pour ce travail

Vidéos de Lemondedeserendip

 

Repost 0
Published by Documentaliste
commenter cet article
3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 22:32

Je suis en recherche de documents pouvant aider les élèves de troisième à scénariser un diaporama pour, en particulier, leur faire comprende facilement l'idée de complémentarité entre le discours oral et ce qui est projeté.

Si un lecteur ou une lectrice de ce blog a déjà travaillé ainsi, je suis preneuse de toute expérience, même à moitié réussie. Je promets de refaire part de la mienne par la suite...

Merci d'avance

Repost 0
Published by Documentaliste
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 09:12

Avec cette séance je désorganise à nouveau ma progression mais ça ne me dérange pas plus que ça (j'aime ça peut -être ?...)

Je me suis appuyée sur un besoin : le professeur d'Arts Plastiques a demandé à tous les 6èmes de trouver une oeuvre d'Art, de construire une carte mentale sur cette oeuvre (informations sur l'oeuvre et sur l'artiste) et d'en faire une rerpoduction personnelle.

 

Pour leur  apprendre à relever les informations sur la vie de l'artiste, il a fait une séance dans son cours (mais que nous avons réfléchie ensemble) à partir d'un extrait imprimé de Vikidia sur Van Gogh. Les élèves ont relevé et organisé les informations demandées.

De mon coté, j'ai voulu les aider dans le choix de l'oeuvre et dans l'explicitation de ce choix.

 

Mon envie était guidée par ce que nous exigeons en 3ème lors de l'épreuve d'Histoire des Arts et en particulier deux points qui me sont chers : l'explicitation du choix de l'oeuvre et la formulation du cheminement de recherche.

 

Déroulement de la séance :

- je présente le rayon Histoire des Arts et les deux revues d'Art du CDI : Dada et Arts Magazine

- je les laisse choisir une oeuvre

- une fois l'oeuvre choisie, les élèves doivent en relever les références (titre, auteur, taille, type d'Art). Ils doivent aussi relever les références du document dans lequel ils ont trouvé l'oeuvre. Si des informations manquent, ils peuvent se rendre sur internet

- ils remplissent un questionnaire (cases à socher) qui a pour but de leur faire préciser les raisons de leur choix. Le questionnaire rempli, je leur demande d'en reprendre les idées principales pour, en un maximum de trois phrases, rédiger un texte répondant à la question "Pourquoi as-tu choisi cette oeuvre ?"

 

A la maison (ou au CDI), le travail à faire pour la séance prochaine est le suivant  : ils doivent aller sur internet chercher une image de leur oeuvre. Je demande qu'ils notent : le moteur de recherche utilisé, les mots écrits dans le moteur, l'adresse du site où ils trouvent l'image et, si possible l'auteur du site.

 

Le "défaut" de cette séance : elle est épuisante pour moi. Je mets chaque élève dans une démarche de recherche indivuduelle et donc chacun dans la séance a besoin de moi (et où on trouve le titre ? et où c'est la taille ? etc). J'ai autour de moi vingt élèves en recherche et sur les six groupes qui sont passés pour l'instant j'ai vu seulement deux élèves ne pas s'investir. Mais il est vrai qu'à la fin de la demi-journée de 6ème, il faut trouver en soi des trésors de patience pour continuer à répondre !

 

A travers cette séance, j'espère que :

- ils auront ouvert leur champs d'exploration du domaine des Arts Plastiques (au départ, ils étaient très nombreux à vouloir choisir La Joconde, oeuvre le plus connue d'eux)

- ils auront repéré les ressources papier pour l'Histoire des Arts au CDI ( ils vont devoir refaire ce travail chaque trimestre jusqu'en 3ème, mais en autonomie...)

- ils m'auront identifiée comme une aide potentielle dans le domaine Histoire des Arts-RI et sauront avoir recours à moi dans leurs démarches individuelles

 

Dans l'idéal, j'aimerais :

- qu'ils prennent l'habitude de vraiment choisir une oeuvre en fonction de leurs goûts et par goût de la découverte

- qui'ls prennent conscience de leur démarche de choix

 

Je reviendrai vite fait sur la démarche de recherche de l'oeuvre sur internet la prochaine fois (moteur de recherche, auteur de site...). J'approfondirai ces notions lors de la séance 4 (normalement..)

 

Car en séance 3 je compte reprendre le travail de l'année dernière sur les supports de documents qui avait très bien marché (les redoublants m'en reparlent encore...) mais avec l'objectif clair d'arriver à leur faire verbaliser la définition de document.

 

 

Toutes ces séances ont un objectif commun : mettre les élèves face à des situations de recherche variées et leur faire se poser des questions sur leur démarche. J'essaie de les guider dans une prise de conscience de ce qu'ils font naturellement mais aussi de ce qui leur manque (en termes de vocabulaire par exemple) pour expliquer leur démarche. Ainsi, il devient naturel de leur fournir mots et notions nécéssaire à la verbalisation.

Les séances peuvent avoir le défaut de paraître décousues les unes des autres.

C'est pourquoi j'envisage pour la première fois de distribuer cette année une fiche de synthèse sur les notions à réviser avant l'évaluation finale (qu'est-ce qu'un espace informationnel, un document, évolution des supports dans le temps, notion d'immatérialité de l'information, accès par BDD ou moteur de recherche, auteur...)

 

Je me dis qu'après des phases d'activité dans lesquelles je les ai obligés à se creuser la tête, une formalisation de tout ça par écrit pourrait leur être bénifique. A voir..

Repost 0
Published by Documentaliste - dans IRD
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 22:07


On passe des heures à peaufiner la séance parfaite, qui répond à toutes les exigences (le temps,les notions, la méthodologie, le ludique, le scolaire, la mise en situation-problème...) et quand on se repenche dessus douze mois plus tard, tout paraît bôf et vieux.

Alors on recommence, on re-peaufine...

Voilà donc ce que donne ma nouvelle séance 1 d'IRD.

J'avoue que faire les séances huit fois de suite je trouve que c'est abrutissant. Alors c'est tout simplement impensable de les ressortir l'année suivante.

Je suis asssez contente de la façon dont les élèves se sont comportés lors de cette première séance. J'avais peur en préparant ma fiche que ce soit un peu trop dense. En début d'heure, une élève en lisant la première page a dit "On va apprendre tout ça ?". 

En fait, les séances ont été bouclées cinq minutes avant la fin.

 

Voici les docs (4 pages cette année, pour 1 heure : j'ai enlevé l'exigence de la page unique...)

 

page-1.jpgpage-2.jpg page-4-bis.jpg
 page-4.jpg

Repost 0
Published by Documentaliste - dans IRD
commenter cet article
26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 13:50

Aux messages que je reçois, je vois que certains commencent à préparer la reprise... Voilà qui me donne envie de m'y remettre à mon tour. Merci beaucoup pour vos encouragements très stimulants.

Bien sûr, les documents que je mets en ligne sont faits pour être réutilisés ; ils sont souvent le fruit d'une réflexion menée à plusieurs ou des reprises d'idées trouvées chez d'autres.

Si vous testez des pistes trouvées sur ce blog et que vous peuvez m'en proposer un retour d'expérience, je serai ravie.

Bonne reprise !

Repost 0
Published by Documentaliste
commenter cet article
3 juillet 2011 7 03 /07 /juillet /2011 10:50

Voici les documents que nous avons élaborés pour aborder l'Histoire des Arts en 6ème l'année prochaine

Document-type pour étudier une oeuvre

 

scribe

Document d'évaluation des compétences

 

competences.jpg

Repost 0
Published by Documentaliste - dans Histoire des Arts
commenter cet article
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 20:41

Vous l'avez peut-être vu passer dans la veille de Christine Griset, voici le blog d'une collègue d'Histoire Géographie avec laquelle j'ai bien travaillé cette année.

Blog d'Histoire Géographie Education civique

Nous avons beaucoup collaboré, nous avons testé ensemble le document de collecte et la carte mentale, outils sur lesquels elle est revenue avec ses élèves en fin d'année pour leur permettre de faire un bilan de leurs apprentissages.

J'essaierai d'en publier des résultats chiffrés dans un prochain billet.

Vous trouverez sur son blog des séquences que nous avons construites ensemble, en particulier celle sur les journalistes.

J'ai compris avec elle cette année que si les collègues se mettent vraiment à travailler sur documents et construisent leurs cours à partir d'activités de recherche documentaire, et bien...

...ils ont encore plus besoin de nous !

Repost 0
Published by Documentaliste
commenter cet article
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 14:39

 

... pour donner plus de sens aux apprentissages ?

 

J'ai trouvé cette année que mon programme d'IRD 6ème était trop déconnecté des enseignements reçus dans les autres disciplines. Je suis d'accord avec l'idée que nous avons une discipline à enseigner qui ne doit pas être constamment considérée comme au service des autres. Cependant quand une activité de recherche est contextualisée, elle prend plus de sens et les apprentissages me semblent plus évidents.

 

L'Histoire des Arts me semble être un bon support car :

- c'est un enseignement qui s'appuie sur la méthodologie de recherche et de restitution de l'information

- c'est un enseignement transdisciplinaire et qui demande aux élèves de construire du lien et du sens

- c'est un enseignement progressif de la 6ème à la 3ème, qui permet donc de mettre en place une progression

 

Avec deux collègues (Arts plastiques et Histoire-géographie), nous avons réfléchi à un document-type que l'on peut demander aux élèves sur les oeuvres. Il s'agit d'une sorte de carte avec, au centre, la reproduction de l'oeuvre et 5 cases autour :

  • je présente l'oeuvre (forme d'Art, date de création, dimensions, lieu de conservation, auteur)
  • je décris l'oeuvre
  • je présente le contexte historique
  • j'analyse l'oeuvre
  • je donne mes impressions personnelles

En 6ème nous pensons étudier une oeuvre par trimestre et varier la méthodologie ainsi :

  • 1er trimestre : (IRD + Arts Plastiques) une heure de recherche sur les sites insérés dans PMB avec création d'un document de collecte. Une heure de mise en commun des informations relevées + classement de ses informations. Une heure de mise en forme du document final sous traitement de texte.

L'accent sera mis sur l'organisation des informations, la démarche de prise de notes et l'utilisation de PMB

  • 2eme trimestre : à partir d'un document de collecte élaboré par les enseignants : relever et organiser les informations + création du document final

L'accent sera mis sur la sélection des informations

 

  • 3eme trimestre : recherche libre (internet et livres) ; peut-être en groupe. Création du document habituel.

L'accent sera mis sur l'autonomie et l'organisation.

 

Qu'est-ce que cela donne intégré au programme d'IRD ?

 

Les trois premières séances ne changent pas

Séance 1 : découverte du lieu CDI, notion de collection

Séance 2 : rangement des documents au CDI + emprunt d'un document

Séance 3 : les supports de documents de l'Antiquité à  nos jours

Les deux séances suivantes s'intègrent à l'Histoire des Arts

Séance 4 : Constitution d'un document de collecte à partir de sites insérés dans PMB sur la sculpture égyptienne "Le scribe accroupi" du musée du Louvre. Notion de référencement des sites avec auteur, typologie des auteurs et intention de publication.

Séance 5 : Tri et organisation collective des informations relevées ; distribution du document-type.

En cours  : le document final est mis en forme sous traitement de texte

Séance 6 : Evaluation (sur table + du travail rendu)

 

Les avantages de cette nouvelle organisation :

  • La contextualisation de la recherche dont j'ai déjà parlé
  • Le fait de revoir les élèves va me permettre de faire de la remédiation avec ceux qui n'auront pas validé les items du socle au 1er trimestre. Cette année, je n'ai pas su comment faire avec ceux qui n'avaient pas validé un ou plusieurs items.
  • Pour les élèves, être trois fois en situation de recherche devrait leur permettre de réinvestir leurs connaissances.

A suivre...

 

Repost 0
Published by Documentaliste - dans IRD
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 17:13

 

 

Voici le projet "Identité numérique" sur lequel nous avons travaillé cette année et dont j'ai déjà parlé de façon parcellaire dans certains billets.

C'est un projet en complémentarité cours de technologie / vie scolaire / documentation


Le projet 3ème

  • nous avons demandé à l'ensemble des élèves du collège de répondre à un questionnaire sur leurs pratiques numériques hors temps scolaire
  • les classes de 3ème, en cours de technologie, ont dépouillé le questionnaire et fait des camemberts de présentation des résultats
  • sur une heure de technologie, ils ont fait le parcours "jog the web" dont j'ai parlé dans un billet précédent et, à travers ce parcours, ont découvert la CNIL
  • lors d'une séance d'une heure, nous avons réfléchi ensemble aux résulats de l'enquête et tenté de construire une analyse. Ce travail de reflexion était mené par le collègue de technologie. Puis, je les ai amené à formaliser collectivement une définition de l'expression 'identité numérique". Enfin, la collègue CPE leur a plus précisément parlé de Facebook et leur a distribué un livret qu'elle avait conçu pour leur apprendre à paramétrer leur compte.
  • Pendant plusieurs heures, en cours de technologie, les élèves ont travaillé à la création d'un diaporama sur l'identité numérique, les réseaux sociaux et le droit à respecter lors d'une publication en ligne. Ce travail a abouti à une production collective.

 

Ces séances ont plu aux élèves qui se sont investis dans la création du diaporama, la recherche d'images libres de droit et la composition d'une musique pour l'illustrer. L'évalution sur table faite par le collègue de technologie (sur le fontionnement et le rôle de la CNIL notamment) a donné de bons résulats.

 

Le projet 5ème

 

Le travail d'analyse des pratiques nous a fait comprendre que, pour ce qui était de Facebook, beaucoup de choses se jouaient en classe de 5ème. C'est cette année là que les élèves ouvrent majoritairement un compte et ils y passent beaucoup de temps (plus que les élèves de 4ème). Nous avons donc décidé d'intrevenir aussi auprès d'eux, mais de façon plus légère. Nous les avons pris sur une seule heure d'information qui s'est déroulée ainsi :

  • Nous leur avons imprimé quelques camemberts résultant de l'enquête initiale et leur avons demandé de repondre à 2 questions : en quelle année les élèves ont-il majoritairement un compte Facebook ? En quelle année ont-ils le plus d'amis ?
  • Nous leur avons distribué un tableau à 3 colonnes à remplir :
    • Que peut-on faire avec Facebook ?
    • Qu'est-ce qui peut faire peur avec Facebook ?
    • Quels conseils donner pour utiliser Facebook ne toute sécurité ?

Nous avons mis en commun et corrigé les deux premières colonnes. Cela nous a permis de les faire réfléchir sur leurs usages et de les classer.

  • Ils ont ensuite visionné un extrait du diaporama réalisé par les 3èmes et tenté de remplir la 3ème colonne sur les conseils à suivre.
  • Enfin, nous leur avons distribué un papier à coller dans les carnet de laision et à faire signer par les familles. Les livrets pour apprendre à paramétrer son compte étaient disponibles au CDI pour ceux qui avaient envie d'aller plus loin.

Cette heure a été ponctuée d'achanges verbaux qui ont permis de questionner en  vrac :

- la notion de données personnelles

- les dangers des applications dans Facebook

- la question du financement (publicités)

- la question de l'utilisation d'un pseudonyme pour se protéger

- la question des amis, sur Facebook et dans la vie.

 

 Notre but n'était pas d'aller plus loin ; nous voulions seulement sensibiliser les élèves et ouvrir un questionnement que nous reprendrons plus tard avec eux. Dès la rentrée prochaine, ils devront remplir à nouveau un questionnaire dans une démarche qui aura pour eux plus de sens.

Par ailleurs nous voulions qu'ils aient connaissance de personnes "référentes" en la matière pour savoir à qui parler en cas de problème.

Cette séance a été très bien accueillie par des élèves qui, plus que leurs aînés, étaient ravis de parler de leurs pratiques.

 

Un bémol dans l'enthousiasme avec lequel nous avons mené ce projet : il est extrêment difficile d'évaluer l'impact de ce travail dans les pratiques réelles des élèves... Mais nous espérons éveiller à un questionnement et donner la place à des temps de réflexion sur des pratiques qui ne sont que rarement interrogées par nos élèves.

Repost 0
Published by Documentaliste - dans Identité Numérique
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 16:46

Nous avons travaillé avec une classe en 5ème en cours d'EPS sur les continuités et les différences entre le cirque traditionnel et le cirque contemporain.

Ces deux séances ont été précédées d'un cycle cirque en cours d'EPS et entrecoupées d'une journée pendant laquelle les élèves ont assisté à des spectacles.

 

1ère heure : à partir de leurs souvenirs de sepectateurs, les élèves ont dréssé une liste de mots ou expressions en lien avec le cirque traditionnel. Nous avons reporté les idées au tableau puis tenté d'établir un classement. Deux colonnes sont vite apparues : les différents numéros et les éléments de mise en scène.

Nous avons ensuite visionné un extrait de spectacle de cirque contemporain à partir du site culturebox. Nous avons interrogé oralement les élèves sur leurs impressions sur ce premier extrait. Nous avons noté au tableau la liste des éléments qu'ils relevaient et les avont organisés en quatre grandes catégories.

Lors du visionnage d'un second extrait, nous leur avons demandé d'organiser leur analyse sous forme d'une carte mentale à 4 branches : les éléments de mise en scène, les disciplines de cirque traditionnel retrouvées (équilibre, jonglage, acrobatie ), les autres disciplines (danse, théâtre, chant, arts plastiques, etc.) et les émotions recherchées.

 

En 2ème heure, les élèves se sont installés chacun devant un ordinateur. Ils devaient analyser un spectacle de cirque contemporain de leur choix présent sur culturebox. La partie de l'heure consacrée au choix leur a permi de réinvestir leurs connaissances puisqu'ils devaient distinguer les deux types de cirque. La partie "analyse" leur a appris à prendre des notes à partir d'une vidéo.

Nous avons pu, pour les travaux réussis, valider li'tem du socle consacré à la sélection d'information.

Repost 0